Anarchistes Ivry

Groupe libertaire d’Ivry-sur-Seine

Soirée de soutien au collectif Vérité et justice pour Ali Ziri

Classé dans : Luttes & solidarité

01
03 | 15

Double verdict : Non-lieu après la mort d’Ali Ziri et censure financière du film « Qui a tué Ali Ziri ? », de Luc Decaster. Le 11 juin 2009, Areski Kerfali, 61 ans, et Ali Ziri, 69 ans, sont interpellés par la police nationale à Argenteuil lors d’un contrôle routier. Ali Ziri quitte le commissariat dans le coma et décède à l’hôpital deux jours plus tard. L’explication donnée par la police et le procureur est : « décès suite à une malformation cardiaque ». Deux semaines après les faits, le juge d’instruction classe l’affaire sans suite. Un collectif d’habitants d’Argenteuil, Vérité et justice pour Ali Ziri, se mobilise pour exiger une contre-expertise. L’autopsie révèle alors 27 hématomes et la mort par asphyxie suite à l’utilisation d’une technique d’immobilisation interdite depuis 2003. Durant cinq années, le cinéaste Luc Decaster a filmé le combat de tous ceux qui refusent le procès bâclé, après cette mort que certains considèrent comme un lynchage. Ce film n’a bénéficié d’aucune aide et a été tourné et monté sans argent. Pour le finaliser, une campagne de soutien, dans laquelle s’inscrit cette soirée, a été lancée. Venez soutenir ce film et la lutte du collectif Vérité et justice pour Ali Ziri, samedi 14 mars 2015 dès 18 heures, prix libre, au centre social auto-organisé Attiéké, 31 boulevard Marcel Sembat, 93200 Saint-Denis, (m° Porte de Paris ou RER D gare de Saint-Denis). Contact : http://collectif-ali-ziri.over-blog.com/ alizirifilm@gmail.com anglesmorts@gmail.com

Mots clés : aucun